Archives de catégorie : Actualité sociale

L’Unité d’Hématologie Clinique du Centre Hospitalier de Troyes va-t-elle fermer ?

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

CHT

Les patients désirant un prochain rendez-vous avec ce service reçoivent actuellement un document daté du 7 avril 2016 dans lequel la direction leur explique :

« En raison d’un effectif médical insuffisant en hématologie clinique et dans l’attente de nouveaux praticiens, le service ne pourra plus accueillir de nouveaux patients en consultation. Cette situation est transitoire. Dans l’attente d’un retour à la normale, nous vous conseillons de vous adresser, avec l’aide de votre médecin traitant, à des centres extérieurs dont vous trouverez ci-dessous une liste indicative : »

Continuer la lecture de L’Unité d’Hématologie Clinique du Centre Hospitalier de Troyes va-t-elle fermer ?

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

BAR-SUR-AUBE ET SA RÉGION : C’EST PAS LA JOIE

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article
Vue du centre
Bar sur Aube

On vient d’apprendre que la maison centrale de Clairvaux va fermer pour vétusté (alors que celle-ci est dénoncée sans effet depuis de nombreuses années par le personnel). L’avocat Thierry Lévy résumait déjà la situation en 2009 : «c’est une prison maudite». Son remplacement par le futur centre de Lavau fera-t-il les affaires des 216 surveillants et membres du personnel pénitentiaire résidant avec conjoint et enfants dans la région ? (lire ici)
Continuer la lecture de BAR-SUR-AUBE ET SA RÉGION : C’EST PAS LA JOIE

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

MERCI PATRON ! à Troyes

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Affiche_MP_V4

LÉclairCit a le plaisir de vous proposer une projection du film de François Ruffin  :

MERCI PATRON !

La projection sera suivie d’un débat animé par Bertrand Rothé.
Bertrand Rothé est agrégé d’économie, il enseigne à l’Université de Cergy-Pontoise et collabore régulièrement au journal Marianne. Au Seuil, il est l’auteur de :

  •  « Lebrac, trois mois de prison » (prix Jean-Baptiste Botul – 2009),
  • « Il n’y a pas d’alternative. Trente ans de propagande économique (2011) », écrit avec Gérard Mordillat,
  • « DE L’ABANDON AU MÉPRIS – Comment le PS a tourné le dos à la classe ouvrière », préfacé par Gérard Mordillat. (cité ici)

Réservez dès maintenant votre soirée du
Mercredi 18 mai 2016
20h au cinéma CGR Ciné City de Troyes

Nous vous offrons la possibilité de retirer vos billets à l’avance (cela permet d’accéder à la salle sans passer par la caisse et aussi de conserver en souvenir votre billet au format carte portant l’affiche de l’événement), au tarif réduit de 7,50€ (pas de CB),  à la librairie

Les passeurs de textes
5, rue Émile Zola – 10000 Troyes

Si vous souhaitez être informé au fil de nos publications :

  1. saisissez votre adresse mail dans la fenêtre située au dessus du bouton vert « ABONNEZ-VOUS » sur la gauche de cette page (c’est gratuit et sans engagement),
  2. cliquez sur le bouton vert « ABONNEZ-VOUS »,
  3. Vous recevrez alors un mail vous demandant de confirmer que vous êtes bien à l’origine de la demande d’abonnement,
  4. une fois abonné, vous recevrez un mail à chaque fois que nous publions une nouvelle information.
Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Davos 2016 : et les citoyens dans tout ça ?

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Une économie au service des 1 %

Le 9 septembre 2015, dans l’émission de Là bas si j’y suis, le prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz, pourfendeur de l’austérité, déclarait :
« 85 milliardaires dans un autobus représenteraient une fortune équivalente à celle de la moitié la plus pauvre de l’humanité, c’est-à-dire 3 milliards d’êtres humains. Aujourd’hui, 1% de la population de la planète détient près de la moitié de la fortune mondiale. Sous peu, les 1% vont détenir autant que les 99% restant. Ces 1% sont les maîtres du monde. Le monde politique est entièrement à leur service et les médias sont leurs pom-pom girls.  »

Selon un rapport publié le 18/01/2016 par l’organisation Oxfam, en amont de la rencontre annuelle des élites mondiales de la finance et de la politique à Davos, des inégalités galopantes créent aujourd’hui un monde où 62 personnes possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. Ce chiffre était de 388 il y a cinq ans.

Dans ce contexte, l’économiste François Bourguignon (lire ici) rappelle que le seuil de pauvreté retenu par les organismes internationaux est de 1,90 dollar/jour et ce, depuis une trentaine d’années. Il précise alors qu’en doublant ce seuil en le passant à 3,80 dollar/jour cela multiplie le nombre de pauvres par trois, le portant à plus de 2 milliards en 2015 et divise par deux son rythme de décroissance. Le diagnostic de la pauvreté dans le monde paraît alors bien moins optimiste.

Continuer la lecture de Davos 2016 : et les citoyens dans tout ça ?

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article