Archives de catégorie : Evénement

Action pour un référendum sur le CETA à Troyes

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Samedi dernier 18 novembre, nous avons été un peu plus d’une dizaine de membres du collectif STOP-TAFTA-CETA de l’Aube à nous être relayés entre 10h et 16h30 rue Émile Zola à Troyes.

Fin de journée avant dépouillement. Cliquer sur l’image pour lire l’article de presse. Photo B. Soilly – L’Est Éclair – 20/11/2017

Nous avons interpellé les passants pour leur proposer un tract résumant les points essentiels de l’actualité concernant le CETA et nous leur avons également proposé un sondage afin de savoir s’ils étaient « pour » un référendum sur le CETA, « contre » un référendum ou « sans avis » sur la question.
Nous avons recueilli 377 avis favorables à un référendum, 6 contre et 16 ne se sont pas prononcés.  Au niveau national ce sont 2063 personnes qui ont répondu à ce sondage et l’option « pour un référendum » l’a emporté avec 95,7 % des voix (lire le compte-rendu complet sur le site du collectif national).

L’accueil qui nous a été réservé a été globalement chaleureux avec très souvent un intérêt réel pour le sujet. En particulier, nombre de personnes ne savaient pas de quoi il s’agissait et ont manifesté beaucoup de curiosité en discutant, parfois longuement avec nous.

Il est encore temps de stopper le CETA

Il n’est en effet pas trop tard pour exiger un référendum avant que le traité ne passe devant le parlement français pour adoption dans son intégralité.

Le CETA est en application provisoire depuis le 21 septembre dans sa quasi intégralité.  Pour le moment le mécanisme d’arbitrage (ICS) n’est pas actif, mais il le sera si le CETA est ratifié par l’ensemble des parlements des 28 États membres de l’UE.
Pour se faire une idée des positions des élus que nous avons interpellés, et des arguments que l’on peut opposer à leurs réponses, on peut consulter les documents ou documentaires proposés ci-après.

Documents ou supports à consulter

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

LÉclairCit fait son printemps du cinéma !

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Après le succès de la représentation de «La jolie valse des emplois» dont vous pourrez voir quelques photos en cliquant ici, LÉclairCit vous propose  :

La Cigale, le corbeau et les poulets

Mercredi 22 mars 2017 à 20h
au cinéma CGR – CinéCity
à Troyes

Une comédie documentaire réalisée par l’équipe qui a tourné Merci Patron ! (que nous avons invité à Troyes le 18 mai 2016)

La projection sera suivie d’un débat avec le réalisateur du film Olivier Azam

Cliquer sur l’image pour lire l’article

On les accuse, ils vont résister !

C’est une histoire tout ce qu’il y a de plus vraie, mais qui a néanmoins toutes les apparences d’une farce délirante et cocasse… On rit certes beaucoup à écouter les protagonistes du film se dépêtrer de cette affaire, mais on est aussi un brin admiratif de leur capacité à imposer tranquillement et avec bonne humeur leur volonté infatigable de résister à ce qui les défrise.
D’aucuns les trouvent sacrément casse-burnes (ceux qui détiennent un embryon de pouvoir), mais pour plein d’autres, ils sont les indispensables «emmerdeurs jouissifs» qui empêchent l’enlisement des cervelles…

Nos joyeux papys contestataires vont être arrêtés, menottés, embarqués, cuisinés car ils sont soupçonnés d’être de terribles terroristes qui osent menacer le Président de la république. Mais pourquoi eux ? On se le demande…

Les débats

Le film ouvre concrètement le débat sur plusieurs pistes :
  • la démocratie locale, qui ne s’use que si l’on ne s’en sert pas,
  • la presse locale, le pouvoir de l’écrit et des lettres ouvertes et non anonymes,
  • les abus policiers dans la lutte antiterroriste, le fichage et les gardes à vue,
  • l’interpellation des élus et des responsables de notre quotidien,
  • la lutte contre les projets inutiles et les zones à défendre (ZAD),
  • L’écologie concrètement à travers le problème des éoliennes industrielles et des pesticides,
  • la défense du territoire et de la nature contre le capitalisme financier sans foi ni loi ni cerveau,
  • la pratique collective dans la joie et la tolérance des différentes opinions (même si on s’engueule !)

Possibilité de retirer ses places dès maintenant au CGR ou sur le site du cinéma : http://www.cgrcinemas.fr/troyes/film/171754/

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

CETA – ratataratataratata…

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article
GEORG HOCHMUTH / APA / AFP
GEORG HOCHMUTH / APA / AFP

Les négociations de la dernière chance entre le gouvernement wallon et la ministre du commerce international du Canada Chrystia Freeland ont échoué, ce vendredi 21 octobre 2016. Nos voisins Wallons ont refusé de ratifier l’accord de libre-échange UE-Canada (CETA). Au delà du positionnement pour ou contre CETA, il me semble que nous ne pouvons que les féliciter pour avoir eu un tel courage politique face à l’armée surpuissante des lobbies et des médias. Continuer la lecture de CETA – ratataratataratata…

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

La morale nuit gravement au commerce des organes selon Jean Tirole !

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Ou, autrement dit, y a-t-il un périmètre délimitant la parole des économistes comme il y en a un délimitant celle des citoyens ?

Photo : Olivier Mayer / France 3 Champagne-Ardenne

Faisant référence au livre « Économie du bien commun » que Jean Tirole est venu présenter lors d’une conférence à Troyes le 19 mai dernier, l’Est-Éclair du vendredi 20 mai titrait « Jean Tirole partage son « bien commun » avec Troyes » après avoir titré le 12 mars 2015 dans un grand élan pétri d’admiration : « Jean Tirole à Troyes : le retour de l’enfant prodige » Rien que ça !

Toutefois, l’économiste d’origine troyenne, chercheur à Toulouse et « Lauréat du Prix de la banque de Suède » en 2014 (prix que beaucoup qualifient abusivement de « Prix Nobel », lire par exemple ici à ce sujet) semble avoir une conception très personnelle du bien commun en matière de commerce des organes. Continuer la lecture de La morale nuit gravement au commerce des organes selon Jean Tirole !

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Merci Patron ! Une belle soirée !

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Grand succès pour la soirée Ciné/débat d’hier soir autour du film de François Ruffin «MERCI PATRON !» puisque nous y avons accueilli près de 450 spectateurs qui ont applaudi le film à la fin, ce qui est assez rare au cinéma.

Continuer la lecture de Merci Patron ! Une belle soirée !

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

MERCI PATRON ! à Troyes

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Affiche_MP_V4

LÉclairCit a le plaisir de vous proposer une projection du film de François Ruffin  :

MERCI PATRON !

La projection sera suivie d’un débat animé par Bertrand Rothé.
Bertrand Rothé est agrégé d’économie, il enseigne à l’Université de Cergy-Pontoise et collabore régulièrement au journal Marianne. Au Seuil, il est l’auteur de :

  •  « Lebrac, trois mois de prison » (prix Jean-Baptiste Botul – 2009),
  • « Il n’y a pas d’alternative. Trente ans de propagande économique (2011) », écrit avec Gérard Mordillat,
  • « DE L’ABANDON AU MÉPRIS – Comment le PS a tourné le dos à la classe ouvrière », préfacé par Gérard Mordillat. (cité ici)

Réservez dès maintenant votre soirée du
Mercredi 18 mai 2016
20h au cinéma CGR Ciné City de Troyes

Nous vous offrons la possibilité de retirer vos billets à l’avance (cela permet d’accéder à la salle sans passer par la caisse et aussi de conserver en souvenir votre billet au format carte portant l’affiche de l’événement), au tarif réduit de 7,50€ (pas de CB),  à la librairie

Les passeurs de textes
5, rue Émile Zola – 10000 Troyes

Si vous souhaitez être informé au fil de nos publications :

  1. saisissez votre adresse mail dans la fenêtre située au dessus du bouton vert « ABONNEZ-VOUS » sur la gauche de cette page (c’est gratuit et sans engagement),
  2. cliquez sur le bouton vert « ABONNEZ-VOUS »,
  3. Vous recevrez alors un mail vous demandant de confirmer que vous êtes bien à l’origine de la demande d’abonnement,
  4. une fois abonné, vous recevrez un mail à chaque fois que nous publions une nouvelle information.
Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article