Archives par mot-clé : Environnement

Exigeons un Débat contradictoire sur « l’Incinérateur »

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Exigeons un Débat contradictoire sur « l’Incinérateur » , et condamnons l’argumentaire « d’U.V.E. » !

La communication appuyée sur cette notion d’U.V.E. « Unité de Valorisation Énergétique » suffit à révéler la perversité des entreprises et élus qui soutiennent ce projet.

En effet, la destruction sous toutes ses formes de nos ressources naturelles, minérales et organiques – mais encore plus, artisanales et industrielles – représente d’abord un gaspillage irréversible de matière et d’énergie.

Ensuite l’incinération produit, par leur toxicité, des substances aussi encombrantes que les ordures ménagères de départ par leur volume. On pense, en particulier, à la dioxine dont quelques grammes par hectare suffisent à rendre cancérigènes, les productions maraichères environnantes souillées.

« Unité de Valorisation Énergétique » et « Centre pédagogique », sont donc des leurres intentionnellement mis en avant, pour parler d’autre chose que des inconvénients incompressibles de l’incinération !!! Ils ne doivent pas nous détourner des préoccupations grandissantes et contraires au Bien Être Humain : la santé, l’économie de nos ressources, et la sauvegarde du Climat.

 À la place de cette communication mercantile, nous devons exiger un débat contradictoire permettant au public le plus large de construire son opinion.
À partir de deux groupes d’experts reflétant la diversité des opinions sur ce projet, selon une organisation précise et respectueuse, confrontons leurs arguments et leurs réponses à nos questions.
Débattons sur les avantages quantifiés et dangers réels du projet, puis sur les alternatives auxquelles notre société a intérêt à mesurer l’immense bénéfice. Pour maintenant et pour l’Avenir.

Ceci peut et doit s’organiser comme les Gersois l’ont brillamment réussi à propos des OGM, il y a quelques années.
C’est Notre Responsabilité.

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

le grand trou – c’est ce soir !!!

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Nous vous attendons nombreuses et nombreux

Au centre culturel Didier Bienaimé
Mardi 3 avril 2018 à 19h30

Ouverture de la billeterie à partir de 18h45

Vous avez encore quelque hésitation ? Venir ou pas ?

Prenez quelques minutes pour lire l’entretien que Benjamin Abitan a accordé à « l’Œil de Libé » de ce samedi 31 mars.

Agrandissez l’image en cliquant dessus.

Voyez également ce qu’en disait Jean-Luc Porquet dans « Le Canard Enchaîné » du 14 décembre 2016

« Ô Areva, déesse de toute chose! », clament les Gardiens, qui ne savent pas ce qu’ils gardent mais savent qu’il ne faut surtout pas creuser le sol, car le Protocole l’interdit. Et, le Protocole, c’est sacré. Empoigner une bêche est un sacrilège. Creuser un trou est tabou. Ce qui n’empêche pas le Gardien Flodor de s’interroger : « Dans mon esprit torturé s’entrechoquent des outputs négatifs. »
Pour cette « tragédie antique du futur », la joyeuse équipe du Théâtre de la Démesure (sept jeunes comédiens, auxquels s’est joint le chevronné Bernard Bloch) s’est propulsée quelques centaines de milliers d’années dans l’avenir, lorsque tout le monde aura oublié les sites d’enfouissement de déchets nucléaires de Bure ou d’Onkalo (Finlande).
Il y a un vaisseau intergalactique, deux chercheuses qui interviennent sur écran, des scènes à tiroirs, des vieux manuscrits qu’on enfourne dans un grille-pain futuriste, des hologrammes animés, un décor de décharge publique, des débats sur l’agriculture, l’amour et la représentation, etc.
Le comédien et metteur en scène Benjamin Abitan a orchestré le tout. C’est à la fois très ambitieux et plein de fraîcheur potache.

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

« Zéro Phyto 100% Bio » à Troyes

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Jeudi 14 décembre 2017
en avant première

Le 14 septembre 2017 l’association « Générations Futures » publie les résultats d’une étude qu’elle a menée sur la présence de glyphosate dans les aliments vendus en France. Le documentaire de Guillaume Bodin tombe à point nommé pour en débattre. Le débat sera animé par Sophie Bordères qui est chargée de mission « Alternative aux pesticides » pour l’association « Générations Futures »

Cliquer sur l’image pour accéder à la page du film
Cliquer sur l’image pour accéder à la réservation en ligne de votre place
Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Action pour un référendum sur le CETA à Troyes

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Samedi dernier 18 novembre, nous avons été un peu plus d’une dizaine de membres du collectif STOP-TAFTA-CETA de l’Aube à nous être relayés entre 10h et 16h30 rue Émile Zola à Troyes.

Fin de journée avant dépouillement. Cliquer sur l’image pour lire l’article de presse. Photo B. Soilly – L’Est Éclair – 20/11/2017

Nous avons interpellé les passants pour leur proposer un tract résumant les points essentiels de l’actualité concernant le CETA et nous leur avons également proposé un sondage afin de savoir s’ils étaient « pour » un référendum sur le CETA, « contre » un référendum ou « sans avis » sur la question.
Nous avons recueilli 377 avis favorables à un référendum, 6 contre et 16 ne se sont pas prononcés.  Au niveau national ce sont 2063 personnes qui ont répondu à ce sondage et l’option « pour un référendum » l’a emporté avec 95,7 % des voix (lire le compte-rendu complet sur le site du collectif national).

L’accueil qui nous a été réservé a été globalement chaleureux avec très souvent un intérêt réel pour le sujet. En particulier, nombre de personnes ne savaient pas de quoi il s’agissait et ont manifesté beaucoup de curiosité en discutant, parfois longuement avec nous.

Il est encore temps de stopper le CETA

Il n’est en effet pas trop tard pour exiger un référendum avant que le traité ne passe devant le parlement français pour adoption dans son intégralité.

Le CETA est en application provisoire depuis le 21 septembre dans sa quasi intégralité.  Pour le moment le mécanisme d’arbitrage (ICS) n’est pas actif, mais il le sera si le CETA est ratifié par l’ensemble des parlements des 28 États membres de l’UE.
Pour se faire une idée des positions des élus que nous avons interpellés, et des arguments que l’on peut opposer à leurs réponses, on peut consulter les documents ou documentaires proposés ci-après.

Documents ou supports à consulter

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Unité de Valorisation Energétique, club de vacances, ou Incinérateur ?

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Lundi 30 janvier, comme indiqué dans notre dernier article sur le sujet, s’est effectivement tenu à LA CHAPELLE SAINT LUC le premier débat public à propos du projet d’installation de l’incinérateur. On peut se réjouir d’une forte participation car la salle était comble, et nombreuses personnes se sont appliquées à poser des questions de fond, dans le respect du débat. Et après ?… Continuer la lecture de Unité de Valorisation Energétique, club de vacances, ou Incinérateur ?

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Projet Incinérateur à La CHAPELLE SAINT LUC

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Prévu d’être installé sur le site MICHELIN à l’intérieur de l’agglomération de La Chapelle Saint Luc, ce projet suscite de nombreuses interrogations par absence communication avec la population.

L’association AUBE DURABLE a présenté le 25 janvier au Petit Louvre à TROYES, une richesse d’informations qui révèlent, selon ses propos, un projet « d’un autre temps », antidémocratique, antiéconomique, néfaste à la santé des riverains, et contraires aux exigences environnementales actuelles. Par contre, elle propose des pistes de solutions plus en cohérence avec l’actualité, et les besoins des populations locales, en rappelant des pratiques en cours de développement ou déjà largement appliquées par ailleurs en France.

Lundi 30 janvier à 18h30 (c’est aujourd’hui !), le SDEDA organise un premier débat public avec les élus et professionnels à la salle Victor Hugo. Il est essentiel de venir nombreux les écouter, et les interroger pour faire son opinion pour agir en connaissance de cause ! Continuer la lecture de Projet Incinérateur à La CHAPELLE SAINT LUC

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Une « jungle nucléaire en Champagne » ?

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

C’est ce que craint le Collectif contre l’enfouissement des Déchets RadioActifs (Cedra) de Haute-Marne qui se mobilisait samedi 5 novembre pour soutenir deux militants entendus par les gendarmes de Joinville à qui l’on reproche des voies de fait qui auraient été perpétrées contre certains élus, lors d’un conseil municipal houleux à Gudmont-Villiers.

La Source Bleue à Gudmont-Villiers
La Source Bleue à Gudmont-Villiers

Continuer la lecture de Une « jungle nucléaire en Champagne » ?

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Valls fera-t-il évacuer Notre-Dame-des-Landes ?

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Dans cette posture, que nous lui connaissons bien, le Premier ministre Manuel Valls cherche, en tant qu’autorité, à nous convaincre de sa méthode de gouvernance. « Qui gouverne ? Le peuple, c’est lui qui s’est exprimé ! » lance-t-il sur France Inter ce mercredi 26 octobre devant Patrick Cohen en faisant référence à la consultation locale du 26 juin 2016.

img_20161008_153534

Continuer la lecture de Valls fera-t-il évacuer Notre-Dame-des-Landes ?

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Le feu aux poubelles !

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Le projet de construction à La Chapelle-Saint-Luc d’une Unité de Valorisation Energétique, en d’autres termes un incinérateur d’ordures ménagères, ne mérite-t-il pas qu’on en discute  sérieusement ?

Continuer la lecture de Le feu aux poubelles !

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Histoire d’eau durable à Vittel

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article
Publicité parue dans le Guide Joanne (1905)

«On a tous besoin de Vittel.»

C’est le fameux slogan publicitaire des années 90 qui s’adressait aux consommateurs et qui aujourd’hui pourrait se formuler « Nestlé Waters et l’Ermitage ont besoin de nous tous ». Dans un article fort justement intitulé «Pompes toujours, tu m’intéresses…», le Canard enchaîné du 27 juillet 2016 nous rappelle que les consommateurs d’eau ne sont pas traités de la même manière selon qu’ils sont industriels ou pas.

Continuer la lecture de Histoire d’eau durable à Vittel

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article