Archives par mot-clé : Bobards

Le mystère du journalisme jaune

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

CONFÉRENCE GESTICULÉE
SUR LA CRITIQUE DES MÉDIAS
de et par Philippe MERLANT

Samedi 10 octobre 2020
Auditorium de la Maison du Patrimoine
Saint-Julien-lès-Villas

Le mystère du journalisme jaune

Cette conférence gesticulée a été précédée d’un atelier participatif à partir de nos expériences personnelles.

Sur les traces de Joseph Rouletabille, Philippe Merlant part élucider ce très grand et très curieux mystère : « Pourquoi les médias sont-ils si souvent du côté du manche, du côté du pouvoir, du côté des puissants ? » Une enquête de l’intérieur, nourrie par quarante ans d’exercice du métier de journaliste. Et une invitation à trouver des pistes pour réconcilier information et démocratie.

Journaliste professionnel pendant plus de 40 ans, Philippe Merlant a exercé dans de nombreuses rédactions ( de Radio France à La Vie en passant par L’Équipe, Libération, Autrement, L’Entreprise, Défis, L’Expansion, Transversales Science Culture ). Il tente depuis une vingtaine d’années de concilier sa pratique professionnelle avec un travail de réflexion sur cette question : « peut-on réconcilier les médias avec la démocratie ? » Ceci l’a conduit à co-écrire avec Luc Chatel « Médias : la faillite d’un contre-pouvoir » (Fayard, 2009).

De 2009 à 2012, il a créé, puis coordonné Reporter citoyen, formation gratuite au journalisme multimédia pour les jeunes des quartiers populaires, puis il est devenu formateur à l’Ecole des métiers de l’information. Et il est, tout naturellement, devenu « gesticulant »… De 2016 à 2019, il a été journaliste « en résidence » dans les quartiers populaires de Valenton et Villeneuve-Saint-Georges (94). Il mène aujourd’hui de nombreux ateliers d’éducation populaire aux médias, surtout dans les quartiers populaires. Début 2020, il a intégré l’équipe de L’ardeur

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

La fake news de Madame Salamé

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article
Ce qui est terrible quand on profère un mensonge en direct à la radio, c’est qu’il révèle aussi votre méthode de travail : cliquer sur le premier lien Google et lire la première phrase.

Lundi 10 février dans la matinale de France Inter, Monsieur Demorand et Madame Salamé interviewaient, pour la parution de son livre Le Triomphe de l’injustice, Gabriel Zucman, économiste spécialiste des inégalités et de la fiscalité, professeur à l’université de Berkeley aux États-Unis.

A un moment, Madame Salamé a avancé des chiffres sur les taux de pauvreté aux États-Unis et en France. Chiffres que son interlocuteur a explicitement mis en doute. Face à cet expert en économie, notre grande journaliste, spécialiste également des voyages de riches dans des malles,  n’a pas désarmé en insistant sur les chiffres qu’elle avait fini par retrouver.

La suite, c’est Bernard Marx, chroniqueur économiste à la revue «Regards» qui nous la propose en rétablissant la vérité des faits. Pour lire son décryptage suivre ce lien.

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Les chiens de garde « interviewent » les opposants à la « réforme » des retraites

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Comme à chaque mobilisation sociale, syndicalistes et personnalités politiques opposés à la contre-réforme pâtissent de dispositifs hostiles et d’une violence médiatique qui va crescendo, incarnée par des chiens de garde assurant le service après-vente des décisions du gouvernement.

ACRIMED vous offre une compilation vidéo qui illustre parfaitement le rouleau compresseur qui étouffe toute parole alternative.

A cette occasion, si vous considérez que l’accès à une information non biaisée et non partisane est un droit, nous ne pouvons que vous encourager à soutenir ACRIMED ainsi que tous les médias alternatifs et réellement indépendants.

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

La réforme des retraites enfin dévoilée

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article

Réaction de Gérard Filoche

Une réaction à chaud de l’inspecteur du travail Gérard Filoche qu’on ne croisera pas sur les média dominants mais à qui «Là-bas si j’y suis» a tendu son micro.

Émission du jour sur le Media

Avec Christophe Ramaux membre des «économistes atterrés» et la porte-parole du collectif citoyen «Nos retraites» qui se donne pour mission de diffuser des informations, du décryptage et de la « désintox » sur le projet de réforme des retraites concocté par le gouvernement.

Cliquer sur un des boutons ci-dessous pour partager cet article